Competitive Intelligence initiatives

SÉMINAIRE NATIONAL DE SENSIBILISATION DU SECTOR PRIVÉ SUR L’UTILISATION DES ACTIFS DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (PI) POUR LE RENFORCEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME) DU MALI - SME WIPO INNOVATION DEVELOPMENT -

décembre 7th, 2009 Posted in Africa

logo_semapi

Du 16 au 18 Novembre 2009 ce séminaire s’est tenu   Bamako dans les locaux du CEMAPI Centre Malien de la Propriété Intellectuelle. Les conférenciers venant d’Europe (Mme Marina Sauzet de l’OMPI Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle et Dr. Henri Dou Professeur) ont été chaleureusement accueillis pas le Directeur du Centre, son Adjoint et les différents experts du CEMAPI et du Mali présents au Séminaire. Le programme du séminaire (Programme Général) était organisé de manière ? sensibiliser les entreprises maliennes depuis les TPE, PME et artisans aux possibilités offertes par l’utilisation de la protection des actifs intellectuels, mais aussi par l’utilisation des informations (entre autre des brevets) pour permettre le développement d’innovations dans les PME.

Au niveau des artisans, une réunion particulièrement fructueuse a eu lieu avec la Chambre des Métiers, son Président et divers experts. Ceci a permis de mettre en place un  cadre de travail entre cette organisation et le CEMAPI. Diverses interventions réalisées au cours du séminaire ainsi que les débats particulièrement animés ont mis en évidence l’importance de la protection? des marques des dessins et des modèles (mais surtout le chronologie de mise en place de cette protection avec les erreurs   éviter). Ceci est particulièrement important pour que la créativité des entreprises et artisans maliens ne soit pas spoliée. D’autre part le certificat d’utilité a été présenté et mérite des actions plus approfondies, son niveau de coût étant compatible avec les possibilités locales. L’utilisation de l’information brevet ? des fins d’innovation a mis l’accent sur les brevets tombés dans le domaine public et souvent porteurs d’idées, de services et de produits pouvant être développés localement. D’autre part le mécanisme de l’OAPI (Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (Francophne)) permet de détecter les? brevets? étrangers qui n’ont pas été étendus   ce domaine et qui sont donc utilisables localement.

Il a été convenu que le CEMAPI, via l’OAPI et l’OMPI proposerait un prolongement de ce éminiare dans le cadre d’un Atelier qui permettra de dégager des orientations permettant une structuration ou un début de structuration des entreprises pour dégager des projets qui pourront être développés avec l’aide du Gouvernement malien, de l’OMPI et éventuellement d’autres organisations internationales.

Ce séminaire, important pour le développement local a fait l’objet d’une couverture de presse (voir? un des articles ) ? ainsi que de diverses présentations   la télévision

You must be logged in to post a comment.